NAV Canada coupe 14 % de son personnel

Pour partager cette publication :

Signe que la crise actuelle sera longue, NAV Canada a annoncé une réduction de 14 % de ses effectifs. Avant la pandémie, elle comptait 5 100 employés partout au Canada; elle en retranchera environ 720. Avant d’entreprendre les coupures, Nav Canada avait réduit les salaires et mis en place un programme de départ volontaire. Elle collabore également avec les syndicats afin d’adapter la taille de ses effectifs au faible volume de trafic aérien. 

De plus, les centres d’information de vol de Winnipeg et de Halifax fermeront. La société a également entrepris une vaste révision de ses niveaux de service à 22 endroits au Canada. Au Québec, les services à Blanc-Sablon, Kuujjuarapik, Natashquan, Saint-Jean et Sept-Îles seront revus. Les compressions touchent également la majeure partie des étudiants actuellement en formation.

Recruter et former des contrôleurs et des spécialistes des services en vol est un processus long et coûteux. Dans certain cas, il faut compter 3 ans entre le premier contact et le début d’un premier quart de travail. La décision de NAV Canada est donc une indication claire de l’ampleur de la crise et de sa durée. La fermeture des centres d’information de vol va entrainer des pertes d’emplois en région. C’est une autre conséquence directe du manque de soutien à l’aviation de la part du gouvernement fédéral. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *