Québec injecte 2,9 M $ dans l’aéronumérique

Pour partager cette publication :

Le Consortium de recherche et d’innovation en aérospatiale du Québec (CRIAQ). reçoit une aide de 2,9 M $. C’est le ministre québécois de l’Économie et de l’innovation qui en a fait l’annonce hier. 

Cette aide vise soutenir le CRIAQ en tant que porteur du projet DEEL. DEEL signifie DEpendable & Explainable Learning ou en français intelligence artificielle explicable et robuste. Ce projet a pour but de développer des applications d’intelligence artificielle pouvant être certifiées en aéronautique. En effet, les normes de certification sévères de l’industrie sont un défi pour le développement d’application d’intelligence artificielle. 

DEEL est un projet d’envergure internationale doté d’un financement de 40 M $. Au Québec Bell Flight, Bombardier, CAE ainsi que Thales participent au programme. L’enveloppe budgétaire de DEEL au Québec est de 7,5 MS. Les universités de Laval, Mc Gill, de Montréal, Polytechnique de Montréal et du Québec à Montréal participent au projet. L’Institut de validation des données (IVADO) ainsi que l’Institut de recherche technique Saint Exupéry (France) participent également au projet.

Le Québec est un chef de file mondial en intelligence artificielle ainsi qu’en aéronautique. C’est donc un endroit désigné pour faire l’intégration de ces deux technologies dans l’aéronumérique.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *