TruJet serait sur le point de commander 54 A220

Pour partager cette publication :

Le site de nouvelles économiques indiens moneycontrol rapport que TruJet est sur le point de commander 54 A220. C’est M. Laxmi Prasad qui a informé le site lors d’une entrevue. M. Prasad est à la tête d’une firme d’investissement nommée Interups et qui vient tout juste d’acquérir 49 % des actions de TruJet. Cette dernière est une compagnie de transport régional basée à Hyderabad dans l’état indien du Telangana. En ce moment, la compagnie possède une flotte de seulement sept ATR-72.

Avant de prendre une participation minoritaire dans Trujet, M. Prasad avait tenté de prendre le contrôle d’Air India. Mais l’opération n’a pas fonctionné malgré le fait que M. Prasad disposait de 1,9 G$ en liquidité. Il a donc repris son pactole et s’est tourné vers TruJet qu’il entend développer. M. Prasad affirme que la compagnie aérienne est sur le point de passer une commande de 54 Airbus A220 et 54 E2 d’Embraer. Les deux fabricants seraient en mesure de fournir rapidement 21 appareils à TruJet; en Inde, les compagnies aériennes doivent posséder un minimum de 20 avions pour opérer des routes internationales. 

Selon M. Prasad, les négociations seraient complétées à la fin mai et les livraisons débuteraient rapidement. Après les 21 appareils initiale, Airbus livrerait à TruJet neuf A220 par année et Embraer quinze E2. Cette commande viendrait confirmer l’élan de l’A220. Pour Embraer, l’obtention de cette commande est une véritable planche de salut; le programme E2 ne compte que 172 commandes fermes avec très peu de livraisons prévues en 2021-22-23. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

4 avis sur “TruJet serait sur le point de commander 54 A220

  • avril 12, 2021 à 7:25 am
    Permalink

    J’ai eu la chance d’avoir été impliqué dans une campagne en Inde il y a bien long temps.

    A l’époque il y avait des aéroports qui n’étaient pas super bien équipés, surtout des aéroports secondaires.

    Il faut dire que la résistance des pistes ne sont pas toujours à la hauteur et donc certains avions sont un peu trop lourds pour opérer vers ces aéroports.

    Je ne sais pas si la situation s’est améliorée là-bas.

    Il faut attendre le résultat d’une étude plus approfondi si oui ou non cette compagnie aérienne va prendre de E2 ou des A220.

    Ce qui est intéressant est qu’avec l’arrêt du SpaceJet, seul Embraer pourra fournir des avions suffisamment petit.

    C’est une coïncidence, j’ai publié une discussion sur la résistance de piste récemment.
    https://verovenia.wordpress.com/2021/04/09/pavement-strength/

    Répondre
  • avril 12, 2021 à 7:29 am
    Permalink

    une commande de l’Inde est considérée ferme lorsque l’appareil est livré et payé, avant ça tout peut arriver….

    Répondre
    • avril 12, 2021 à 7:46 am
      Permalink

      Tu remarqueras que j’ai pris soins d’utiliser le conditionnel dans mon titre et ce malgré le fait que l’article de référence ne le fait pas. 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *