Un train d’atterrissage pour le CF-100

Pour partager cette publication :

Malgré les restrictions qu’impose la pandémie, le Musée de l’aérospatiale du Québec (MAQ) fait avancer son premier projet de restauration. C’est en novembre 2018 que le MAQ a mis la main sur le CF-100 Avro Canuck ayant le numéro de série 100760. Pratt & Whitney Canada a utilisé cet appareil de 1967 à 1981 pour le développement du moteur JT15D à Saint-Hubert. Après son dernier vol, il a été installé sur un socle à l’entrée de la base militaire de Saint-Hubert. De 2011 à 2018, il a séjourné en Ontario avant que le MAQ ne le rapatrie à Saint-Hubert.

Malheureusement, après l’installation sur son socle, le train d’atterrissage de l’avion a disparu. Les bénévoles du MAQ ont fini par retrouver un train d’atterrissage presque complet à Uxbridge en Ontario. Le 5 décembre dernier, deux bénévoles du MAQ se sont rendus sur place afin de récupérer les précieuses pièces du train d’atterrissage. L’un des deux bénévoles a rapporté le train d’atterrissage chez lui afin de pouvoir le restaurer. Il reste à trouver quelques composantes importantes dont deux pneus pour le train avant pour pouvoir compléter la restauration. Les bénévoles du musée ont fournis le financement pour la location d’un camion et du matériel de récupération. 

Récupération du train d’atterrissage du CF-100 à Uxbridge Ont

Deux groupes d’étudiants de l’ETS ont conçu le gabarit qui permettra d’assembler les ailes et le train d’atterrissage au CF-100. Le MAQ est dans la phase de financement pour terminer la restauration. Vous pouvez faire un don au MAQ en cliquant ici ou encore devenir membre en cliquant ici.

À propos du Musée de l’aérospatiale du Québec :

L’organisme à but non lucratif « Musée de l’aérospatiale du Québec » a été créé à l’aéroport de Saint-Hubert en août 2018.

L’objectif principal de l’organisation est de créer sur le territoire de l’aéroport un musée visant à montrer au grand public le savoir-faire et les réalisations de l’industrie de l’aérospatiale du Québec ainsi que du Canada. Sur le plan pédagogique, le musée permettra aux écoles, aux Cadets ainsi qu’aux mouvements de jeunesse d’avoir un accès privilégié sur le monde de l’aérospatiale et ainsi susciter l’intérêt pour l’aéronautique et le spatial auprès des jeunes générations.

Pour plus d’informations :

Pierre GILLARD, Directeur général,

6575 Chemin de la Savane, Saint-Hubert, QC, Canada, J3Y 8Y9.

450-468-4465

pierre@maq-qam.ca

www.maq-qam.ca

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

3 avis sur “Un train d’atterrissage pour le CF-100

  • Décembre 7, 2020 à 7:26 pm
    Permalink

    Rien sur le CF-105 ???
    Bien qu’il était en Ontario !

    Répondre
  • Décembre 7, 2020 à 7:34 pm
    Permalink

    Pour faire suite au CF-105, on dirait que le MIG 31 BM a le même train d’atterrissage … OUTCH

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *