Une commande de 20 Challenger 3500

Pour partager cette publication :

Deux semaines à peine après le dévoilement du Challenger 3500, Bombardier annonce une commande de 20 appareils. Le nom du client n’est pas dévoilé et sera connu plus tard*. Il s’agit d’une commande importante surtout si l’on considère que la cadence annuelle de production du Challenger 350 est à 25. À cette commande de 20 appareils, il faut sans doute ajouter les commandes individuelles ; ces transactions mineures ne font pas l’objet d’une obligation de divulgation. 

Cette semaine, Bombardier a entamé une tournée européenne du Challenger 350 et du Global 7500. De plus, la maquette pleine grandeur du Challenger 3500 est actuellement en tournée aux États-Unis. Le point culminant de ce parcours sera la visite à NBAA du 12 au 14 octobre à Las Vegas. 

C’est le 28 octobre prochain que l’avionneur montréalais dévoilera ses résultats financiers du troisième trimestre. Ce sera alors le bon moment pour faire le point sur les cadences de production à venir.*En vertu des lois canadiennes, Bombardier dispose de 24 heures pour rendre publique une transaction d’importance. Ailleurs dans le monde, les clients préfèrent avoir complété les détails de la transaction, financement, avant de faire une annonce. C’est ce qui explique que Bombardier annonce plus souvent des clients discrets que ses compétiteurs.  

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “Une commande de 20 Challenger 3500

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.