A350 : la prochaine acquisition d’Air Canada ?

Campagne de sociofinancement 2022
Faites une contribution (*) pour supporter les Ailes du Québec



(*) Veuillez noter que Les Ailes du Québec ne peut émettre de reçus pour fins d'impôt.
Pour partager cette publication :

Selon moi, d’ici deux ans, Air Canada pourrait bien passer une commande d’une dizaine d’A350. Probablement qu’une quinzaine d’options seraient ajoutées portant la commande potentielle à 25. Voici comment et pourquoi le porte-étendard canadien en viendrait à cette décision.

Le remplacement des B777

Le parc aérien d’Air Canada comprend entre autres six B777-200LR et 18 B777-300ER pour un total de 24. Le B777 est un avion remarquable dont les performances sont reconnues par les compagnies aériennes. Il conjugue, un grand nombre de passagers, une forte capacité de cargo et une très grande distance franchissable. Mais pour le transport de passagers, les long-courriers consomment énormément de carburant. Le B777 est dans cette catégorie et l’arrivée d’avions équipés de moteurs de nouvelle génération les pousse à la retraite.

Cinq B777 d’Air Canada ont maintenant 15 ans et huit autres ont 14 ans. Notez que ce sont surtout les B777-200LR qui sont les plus âgés. Le temps est donc venu pour la compagnie aérienne d’évaluer ses options de remplacement. Il y a également la forte demande pour le cargo qui pourrait accélérer sa décision : le B777 converti en cargo offre une très grosse charge utile avec un coût d’opération plus bas que le B747-400. Mais les entreprises qui en font la conversion sont très sollicitées. Si elle est désireuse d’en convertir en 2024, la compagnie aérienne va devoir signer un contrat dès cette année. 

A350 et B777X

Lorsque les compares, l’A350 et le B777X sont deux long-courriers très compétitifs : l’A350 est plus léger et offre un meilleur rendement énergétique. Mais le B777X a une charge utile plus importante et permet de générer plus de revenus par vol. Au bout du compte, les deux appareils offrent un rendement économique similaire.

L’A350 est en service depuis 2015 et Airbus en a livré plus de 475 jusqu’à maintenant. Le fabricant a en main plus de 440 commandes fermes dont 11 pour la version cargo. Pour sa part, le B777X n’est toujours pas certifié et il ne le sera pas avant la fin de 2024. La première livraison est maintenant prévue pour 2025, ce qui correspond à six ans de retard. Boeing a en main 375 commandes fermes ce qui est nettement suffisant pour le moment. Mais rien ne garantit que l’avion soit certifié en 2024. 

L’A350 possède donc l’avantage d’être en production et de pouvoir offrir des créneaux de livraison dans un délai de 3 ans. Mais Air Canada n’est pas la seule à avoir besoin de remplacer ses plus anciens B777. Les trous dans le calendrier de livraisons de l’A350 pourraient se remplir rapidement. Si Airbus accélère les prises de commandes, la compagnie canadienne devra bouger vite.  

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 avis sur “A350 : la prochaine acquisition d’Air Canada ?

  • mai 3, 2022 à 1:18 pm
    Permalink

    Peut-être mais je ne serais pas surpris de plutôt voir Air Canada commander plus de 787 pour remplacer les 777. Boeing prépare actuellement des versions HGW (high gross weight) des 787-9 et 787-10 pour augmenter leurs autonomie. Le 787-10ER aura une autonomie similaire (environ 7400 nm) à celle des 777-200ER et 777-300ER

    Répondre
    • mai 4, 2022 à 10:48 pm
      Permalink

      Mais quelle en serait la date de livraison ???

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.