ADM et REM : c’est réglé

Pour partager cette publication :

Selon La Presse, Ottawa aurait décidé de financer à 100% la station du REM à l’aéroport Montréal-Trudeau.

Lundi, la ministre canadienne des finances, Mme Chrystia Freeland, présentera une mise à jour économique. La Presse affirme que Mme Freeland va annoncer qu’elle financera la construction de la station du REM à Montréal-Trudeau. 

Un projet essentiel

Le prolongement du REM jusqu’à l’aéroport Montréal-Trudeau est considéré comme essentiel à sa croissance. Depuis 2009, l’aéroport montréalais a connu une forte croissance passant de 12,2 M de passagers à 20,3 M en 2019. Avant la pandémie, Montréal-Trudeau comptait plus de 80 destinations internationales. Les passagers internationaux et transfrontaliers représentaient environ 65 % de tous les passagers y transitant.

L’aéroport de Montréal-Trudeau est situé loin du centre-ville et il est mal desservi par les transports en commun. Les problèmes de circulation qu’a connu Montréal au cours des dernières années se sont reflétés dans le temps qu’il faut mettre pour accéder à l’aéroport. Cette difficulté d’accès est un obstacle à la croissance de la clientèle d’affaires et touristique. Le REM permettra de réduire considérablement le temps de transit vers l’aéroport. 

Il est important que le projet puisse être réalisé maintenant alors que la demande est faible; la station du REM à Montréal-Trudeau pourrait alors ouvrir à l’automne 2024 lorsque la demande sera revenue à la normale. 

Le retrait de Québec

À mon avis, Québec n’avait pas à financer la station du REM à Montréal-Trudeau. L’aéroport demeure la propriété du gouvernement canadien et ADM n’est qu’un locataire.

De plus, la pandémie force tous les paliers de gouvernement à intervenir afin de soutenir l’économie. Les moyens financiers de Québec ne sont pas illimités et il n’a certainement pas le luxe de payer à la place du fédéral. Les centaines de millions que Québec n’investira pas dans la gare du REM pourront servir à d’autres projets tout aussi importants. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

5 avis sur “ADM et REM : c’est réglé

  • novembre 27, 2020 à 3:11 pm
    Permalink

    J’espère que l’erreur de Mirabel ne sera pas reproduite, que Québec paye s’il le faut mais le lien doit être construit. Quite a avoir une bataille de plusieurs années.

    Répondre
  • novembre 27, 2020 à 4:47 pm
    Permalink

    C’est tout de même incroyable de voir le temps que ça prend pour doter un aéroport comme celui-là d’une connexion avec un moyen de transport terrestre efficace.

    Canada line à Vancouver, ça vous dit quelque chose? Une merveille d’efficacité et à Montréal, on doit attendre tellement plus longtemps. Obligé de congestionner les routes dans un taxi! C’est tellement archaïque, d’aller à l’aéroport en auto!

    Au moins, il y a de la lumière au bout du tunnel.

    Répondre
    • novembre 27, 2020 à 5:33 pm
      Permalink

      Je n’ai qu’une seule explication: c’est ça le Canada! Ce qui est bon dans une province ne l’est pas dans une autre.

      Répondre
      • novembre 27, 2020 à 6:42 pm
        Permalink

        Il faut tenir compte du context également, la Canada Line a été construite pour les jeux Olympiques de 2010.

        Répondre
        • novembre 27, 2020 à 7:09 pm
          Permalink

          Je te rappelle que Mirabel avait également été construite pour les jeux olympiques de 1976 et qu’elle aussi devait être reliée au centre ville par un train. LOL!

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *