Boeing patauge toujours dans la gadoue 

Pour partager cette publication :

Boeing a publié ses résultats trimestriels ce matin et force est de constater que le géant patauge encore dans la gadoue. 

Au cours du troisième trimestre de 2021, le fabricant a enregistré des revenus de 15,3 M$. La compagnie comptabilise une perte nette de 132 M$ et un flux de trésorerie négatif de 262 M$. La division militaire a dégagé une marge bénéficiaire de 436 M$ tandis que le secteur des services a enregistré un surplus de 644 M$. C’est du côté des avions commerciaux ou la situation est beaucoup moins reluisante avec une perte de 693 M$. L’avionneur a livré 85 avions civils durant cette période pour des revenus de 4,5 G$.

Les intérêts de la dette ont coûté à Boeing 669 M$ au cours du trimestre et totalisent 2 G$ en 2021. Cela représente une dépense mensuelle de 220 M$ et cela va continuer de peser lourd sur l’entreprise. Pour le moment, Boeing livre surtout des MAX qui étaient déjà produits ce qui génère des liquidités. Mais pour les deux années à venir, il va falloir construire et livrer les Max vendus au rabais dernièrement. Je serais fort surpris que la division des avions commerciaux génère des flux de trésoreries positifs avant 2024. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “Boeing patauge toujours dans la gadoue 

  • octobre 28, 2021 à 12:46 am
    Permalink

    Tant pis pour eux, ils récoltent ce qu’ils ont semé, tu peux pas couper partout et garder un produit de qualité, notre industrie est encadré par beaucoup de règles, ils ont triché, se sont fait prendre, et là payent le prix. Je garde mon empathie pour les gens qui sont décédé par la faute de ces dirigeants cupide.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.