L’AIMTA interpelle le premier ministre du Canada

Pour partager cette publication :

Il existe un large consensus tant au Québec qu’au Canada sur l’importance stratégique de l’industrie aérospatiale. Mais l’absence du gouvernement fédéral aux tables de discussion sur l’avenir de l’industrie aérospatiale inquiète les intervenants. Le coordonnateur de l’AIMTA au Québec, M. David Chartrand, a donc décidé d’interpeller directement le Premier ministre canadien en lui adressant une lettre. L’AIMTA se joint ainsi aux autres intervenants de l’industrie aérospatiale canadienne qui eux aussi ont interpellé le Premier ministre.

Dans sa lettre, M. Chartrand souligne l’importance d’avoir une stratégie nationale de l’aérospatiale. Il met également en lumière le large consensus à ce sujet : 

« En ce moment, il y a consensus sur la question; le gouvernement du Québec, le Bloc Québécois, le Nouveau Parti Démocratique, l’AIAC, Aéro Montréal, ainsi que de nombreux autres acteurs de l’industrie exigent eux aussi au fédéral la mise en place d’une stratégie aérospatiale. »

L’AIMTA s’inquiète de sort des milliers de travailleurs de l’industrie aérospatiale qu’elle représente partout au Canada. Pour ma part, j’interprète le geste de M. Chartrand comme étant le reflet de l’énorme malaise qui règne sur l’industrie. L’absence complète d’une volonté de gouvernement Trudeau de poser le moindre geste favorable commence à peser lourd. Il y a péril en la demeure et il serait temps que quelqu’un se réveille à Ottawa. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

5 réflexions sur “L’AIMTA interpelle le premier ministre du Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *