L’AIMTA maintient les moyens de pression

Pour partager cette publication :

Ce matin, la section locale 712 de l’AIMTA a envoyé un communiqué à ses membres à l’emploi de Bombardier. Le syndicat les avise que l’assemblée générale prévue le 18 juin est devancée au 11 juin. L’heure et le lieu de la réunion seront divulgués dans les prochains jours. 

Dans le but de respecter la volonté de ses membres, le syndicat maintient les moyens de pression. Ils sont donc invités à cesser le temps supplémentaire jusqu’à ce qu’ils aient voté en faveur d’une offre. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

8 avis sur “L’AIMTA maintient les moyens de pression

  • juin 3, 2022 à 10:56 am
    Permalink

    Je suis cerain que offre va etre bonifié,mais ont a besoin beaucoup plus a cause du cout de la vie et de nos autres convention precedente.Ont est prêt a la greve si il y a rien de sérieux.

    Répondre
    • juin 3, 2022 à 8:43 pm
      Permalink

      Si ont ce réfère au contrat précédent nous avons fait notre part pour promouvoir la CSérie et le développement deCL300 en CL350 et du Global et par la suite faire des concessions pour soutenir la compagnie dans les temps difficiles maintenant il est le temps du retour de l’ ascenseur.
      Nous sommes prêts à de moyen de pression supplémentaire si nous avons pas le choix . Oui prêts pour la suite…

      Répondre
      • juin 6, 2022 à 2:10 pm
        Permalink

        Encore des gens très bien payé qui se plaignent, aller donc trouver un travail avec de meilleurs avantages ailleurs. En passant merci pour les vacances si vous allez en grève.

        Répondre
        • juin 6, 2022 à 4:13 pm
          Permalink

          @ Marc,

          Il est ou le mal à être bien payé?

          Mon employeur ne se gêne pas pour s’octroyer des bonis et des augmentations alors que c’est notre sueur qui le fait prospérer, lors des dernières conventions nous avons fait du surplace et même perdu des acquis, maintenant que la compagnie va mieux nous pouvons demander une part raisonnable.

          Le Québec irait beaucoup mieux avec plus d’emplois de qualité bien payé.

          Répondre
        • juin 7, 2022 à 4:57 pm
          Permalink

          Sérieux… Tu devrais éviter d’écrire sur le sujet . Pour moi tu connais vraiment pas le dossier….

          Répondre
        • juin 7, 2022 à 6:33 pm
          Permalink

          M.Marc savez vous que si vous allez prendre un cour de peintre aéronef vous pouvez être engagé sur le quart de soir pour plusieurs année a $16.50 de l’heure . Comme vous dite ont est tellement bien payé ….

          Répondre
          • juin 8, 2022 à 10:55 am
            Permalink

            @ Mario,

            Pour plusieurs années de soir ça c’est sur mais le salaire ne reste pas longtemps aussi bas, en tout cas pas avec l’AIMTA, car je ne sais pas comment Unifor fait progresser ses employés dans sa convention.

            Pour l’AIMTA a chaque 920 heures vous progressez et le salaire change, je ne sais pas le code de travail pour un peintre mais une fois arrivé au top pas mal tout le monde gagne plus du double de ce que vous mentionnez.

  • juin 7, 2022 à 11:33 am
    Permalink

    Rappelez-vous 1 y a 1 an ! Tous ont demandé de rien perde dans leur acquis comme fond de pension assurance ect ! En ce sens l’équipe de négociations a fait le travail de main de maître ! Pour ce qui est des augmentations salaires , pour moi je crois que c’est acceptable ! La vraie question c’est combien ça coûter a vous tous en moyen de pression ou grève pour aller chercher peut-être 1 % je crois que la question est légitime de se poser

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.