L’entrevue avec David Chartrand est sur Youtube

Pour partager cette publication :

L’Aéropod #36 est maintenant disponible sur notre chaîne Youtube. Cet épisode contient entre autres une entrevue avec le coordonnateur québécois de l’AIMTA. M. Davide Chartrand. Ce dernier nous explique sa déception suite aux dernière mises à pied annoncées par Bombardier. M. Chartrand souligne également l’importance selon l’AIMTA d’avoir une stratégie nationale pour l’industrie aérospatiale. La discussion sur les mises à pied de Bombardier débute à 1 heure 2 minutes et 30 secondes. L’entrevue avec M. Chartrand débute à 1 heure 8 minutes et 25 secondes. 

Par la suite vous pourrez écouter l’entrevue avec le Président de Nolinor Aviation, M. Marco Prud’Homme. 

Les Ailes du Québec se joint à Mentoraero pour produire des podcast sur l’actualité aéronautique.

André Allard des Ailes du Québec , Gregory Blanc de Mentoraero ainsi qu’Olivier Lacombe sont les commentateurs. C’est Claudia Ouellet qui anime et discipline les trois avgeek.

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube. pour ceux qui préfère le podcast voici le lien, Aéropod #36.

La formule de l’Aéropod se rapproche de celle du blogue alors que nous discutons de sujets d’intérêt. Si vous avez des commentaires ou des corrections à apporter, nous vous invitons à le faire. Éventuellement, il sera possible d’enregistrer vos commentaires pour les faire entendre sur l’Aeropod.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 réflexions sur “L’entrevue avec David Chartrand est sur Youtube

  • juin 9, 2020 à 3:16 pm
    Permalink

    Excellente entrevue avec David Chartrand qui semble en faire non seulement une affaire collective mais aussi une affaire personnelle le maintient et le développement du secteur aéronautique/aérospatiale au Québec et au Canada. Même si le fédéral a date ne montre pas beaucoup d’intérêt, pas grave le Québec saura faire quand même puisqu’il semble avoir un gouvernement qui veux si investir à fond selon les déclarations publiques de certains de ces ministres et premier ministre. Meilleur moyens pour les forcés à s’engager publiquement c’est d’inviter le ministre de l’économie Pierre Fitzgibbon. Je crois qu’il serait aussi intéressant ré-entendre l’ex-premier ministre qui travail sur ce dossier. Et pourquoi pas Louis Chênevert surnommer le baron de cette industrie par le journal LA PRESSE dans une entrevue le 26 décembre 2019. Pour l’ex-PDG 2015/2020 sa serait très pertinent je crois, il y a peine quelques semaines il avait surement des rêve pour cette industrie au Québec en particulier. Aéropod devra lancer d’abord un avis de recherche au préalable pour lui soumettre une invitation probablement. En lui donnant la garantie que la polémique « surréaliste » des réseaux sociaux le concernant ne sera pas aborder, sa devrait le rassurer. Et pour finir la présidente de Pratt-Whitney Canada. Les trois en semblent je crois que sa serait très pertinent de savoir comment eux voient l’avenir de cette industrie et son potentiel de développement au Québec. La cote d’écoute d’Aéropod va surement monter en flèche avec ces trois inviter impliquer ou déjà impliquer dans cette industrie au Québec. L’entrevue avec le président de Nolinor était aussi très instructif. Il serait peut-être intéressant d’entendre un représentant d’Unifor aussi qui semble plutôt silencieux publiquement du moins. Avec environ 4000 membres chez Bombardier et Pratt-Whitney Canada unifor doit avoir quelques choses à dire sur le futur de cette industrie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *