Ottawa sur le point de s’entendre avec les lignes aériennes?

Pour partager cette publication :

Les signaux permettant de présager d’une entente entre Ottawa et les lignes aériennes s’accumulent. Voici deux annonces récentes qui pointe vers une entente avec Ottawa :

Air Canada

Le 15 mars dernier, Air Canada présenté son plan pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050. À court terme, la compagnie a l’intention d’augmenter son utilisation de carburant durable. De plus elle procèdera au remplacement de ses véhicules au sol utilisant du pétrole par des véhicules électriques. Le rajeunissement de la flotte fait également partie de son plan à court terme.

À plus long terme Air Canada explorera des alternatives aux combustibles fossiles dont l’hydrogène entre autres. Le transporteur aérien s’engage également à explorer et soutenir la propulsion électrique pour des vols de courte durée.

Je ne doute pas de la sincérité de la compagnie aérienne à vouloir prendre le virage vert. Mais l’annonce de ce programme en pleine pandémie me semble plutôt inhabituel. Il serait logique que les priorités environnementales du gouvernement Trudeau fassent parties de l’entente. Cela expliquerait alors l’empressement d’Air Canada à dévoiler sa politique de carboneutralité. 

Westjet

Ce matin c’était au tour de Westjet de donner le signal d’une entente imminente avec Ottawa. La compagnie a annoncé qu’elle reprenait tous les vols régionaux qu’elle avait suspendus. Les liaisons seront rétablies progressivement entre le 6 mai et le 30 juin. Il s’agit de cinq liaisons entre les Maritimes et Toronto, celle entre Québec et Toronto et une intra-maritime. 

Pourtant les provinces maritimes n’ont toujours pas annoncé d’assouplissement dans leurs restrictions. En effet, dès le début de la pandémie, les Maritimes ont imposé une quarantaine à tous les voyageurs entrants. Cette mesure s’applique également aux Canadiens venant des autres provinces. 

Or, dans une entrevue récente, le ministre des transports à Ottawa, M. Omar Alghabra, avait mentionné l’obligation de maintenir les routes régionales afin de parvenir à une entente avec les lignes aériennes. 

Pour moi, ces annonces sont comme des panneaux de signalisation le long d’une autoroute : nous arriverons bientôt à destination. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

3 avis sur “Ottawa sur le point de s’entendre avec les lignes aériennes?

  • mars 24, 2021 à 9:58 am
    Permalink

    Bonne vieille tactique pré-électorale, on va lancer des millions un peu partout pour faire la récolte de votes.

    Le gouvernement Trudeau s’est foutu de toute l’industrie durant la dernière année, et là comme par magie vont apparaître les dollars.

    Répondre
    • mars 24, 2021 à 6:55 pm
      Permalink

      Le problème avec les libéraux c’est qu’il sont beaucoup plus efficace pour gagner des élections que de gérer le pays.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *