Pratt & Whitney prépare des mises à pieds

Pour partager cette publication :

La section locale 510 d’UNIFOR a avisé ses membres que Pratt & Whitney Canada prépare des mises à pied. 

Selon le site de la section locale 510, 20% à 30% des emplois seraient éliminés parmi les syndiqués. L’importance des coupures varieraient d’un département et pourraient excéder 30 % dans certaines unités. Le syndicat est en discussion avec l’employeur afin de trouver des solutions alternatives. UNIFOR aurait proposé de devancer certains départs à la retraite, mais Pratt & Whitney aurait refusé cette proposition. Selon l’employeur, cette solution serait beaucoup trop dispendieuse. 

Vue l’heure tardive, je n’ai pas été en mesure de rejoindre le syndicat ainsi que la compagnie. Au début du mois, la compagnie avait obtenu la désignation d’entreprise essentielle et avait repris sa production. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

7 avis sur “Pratt & Whitney prépare des mises à pieds

  • avril 24, 2020 à 10:32 pm
    Permalink

    il faut aussi mentionner la suppression d’environ 300 employés contractuels qui a déjà eu lieux lors de la première semaine du mois d’Avril. Majoritairement des emplois de bureau.. ingenieurs .. techniciens et autres.

    Répondre
  • avril 25, 2020 à 9:08 am
    Permalink

    1 Solution simple, mais le syndicat ne voudra Jamais.

    Reduire de 20% les heures travaillées le temps de la crise. Ainsi tous garde leur job et salaire.

    Répondre
    • avril 25, 2020 à 10:45 am
      Permalink

      C’est déjà fait depuis le 11 avril. 32 hrs travaillé pour 32hrs de paie. Semaine réduite a 32hrs au lieu de 40hrs

      Répondre
      • avril 25, 2020 à 2:48 pm
        Permalink

        Ça a déjà été proposé, voté, approuvé à plus de 70% par les membres et appliqué depuis presque 2 semaines maintenant.

        Répondre
    • avril 25, 2020 à 7:23 pm
      Permalink

      C’est déjà fait et nous faisons déjà 32 heures travailler payer et 8 heure non travailler / non rémunéré.
      L’économie, une crise mondiale, Pratt n’est pas à l’abri… son fond$$$$ la survie de la compagnie ne serais pas garantie… par contre l’employeur n’est pas trop preneur au suggestion de leur employers.
      Ils agissent et nous vivont avec les repercussions…
      Voilà la vie des riches et des pauvres ….2020

      Répondre
      • avril 28, 2020 à 1:59 pm
        Permalink

        Valide pour une période de 3 semaines ensuite on le sait pas encore

        Répondre
  • avril 25, 2020 à 10:57 am
    Permalink

    Surprenant ce revirement de Pratt. À partir du 25 mars et les jours suivants pratt mais en congé à plein salaire environ 1,240 salarié-es syndiqué-es sur approx. 2,400 production. Et par la suite rappel dans la deuxième semaine d’avril tous ces salarié-es avec une nouvelle horaire de paie à 32 heures semaines pour tous commencent le samedi 11 avril et les jours suivants. Pratt-Witney ces environs 5,000 et plus d’employé-es bureaux toutes catégories non syndiqués et environ 2,400 production syndiqués au Québec exception de ceux des autres provinces et mondial.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *