Pratt & Whitney, UNIFOR tente d’éviter les mises à pied

Pour partager cette publication :

La section Locale 510 d’UNIFOR s’est adressée à ses membres à l’emplois de Pratt & Whitney Canada. 

Dans un premier temps, le syndicat confirme avoir reçu un avis verbal de mise à pied. L’employeur n’a pas respecté les 60 jours de préavis alors que les mises à pied sont pour le 8 mai. Pratt & Whitney invoque un cas de force majeur pour justifier ce fait. 

UNIFOR est parvenu à négocier avec l’employeur une alternative aux mises à pied.

Cette entente propose de prolonger les horaires de travail réduits à 32 heures semaines jusqu’à fin du mois d’août. L’assurance emplois continuerais de compenser en partie la perte de revenue. 

L’employeur ouvrirait une fenêtre de retraite anticipée pour les travailleurs ayant 58 ans au 31 mai 2020. Les personnes éligibles qui opteraient de prendre leur retraite le premier juin recevraient 4 semaines de salaire supplémentaires. De plus, si l’employé possède des actions du Fond de solidarité FTQ, il a l’option de les encaisser à 46,20 $ avant la prochaine évaluation prévue en juillet. 

UNIFOR soumettre cette proposition au vote électronique du 30 avril 15h au 2 mai 18h. Si les membres votent en faveur et que 250 personnes optent pour la retraite, il n’y aura pas de mise à pied. S’il la rejettent, 338 personnes seront mises à pied le 8 mai.  

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

3 avis sur “Pratt & Whitney, UNIFOR tente d’éviter les mises à pied

  • avril 29, 2020 à 7:42 pm
    Permalink

    Vous avez écrit
     » L’assurance emplois continuerais de compenser en partie la perte de revenue.  »
    Présentement l’assurance emploi ne compense absolument rien et il n’y a aucune garantie qu’elle le fasse si il y a une entente de prolongation de temps réduit. Avec 32hr semaine notre salaire dépasse déjà le maximum assurable.

    Répondre
    • mai 1, 2020 à 9:42 am
      Permalink

      Claude Bissonette ….l’assurance emplois ne compense pas et ces vrais. André Allard la rectifier dans son post du 01 mai.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *