CAE fera l’acquisition de TRU Canada

Pour partager cette publication :

CAE annonce qu’elle a conclu une entente avec Textron afin de faire l’acquisition des entités canadiennes de TRU, soit TRU simulation et Training Canada. CAE versera 40 M $ à Textron; la transaction est sujette aux approbations règlementaires habituelles. 

Les installations de TRU à Montréal ne fabriquent que des simulateurs pour l’aviation civile. Le bureau chef de TRU est à Goose Creek en Caroline du Sud où sont assemblés les simulateurs militaires. La division de Tampa en Floride est destinée à l’aviation générale et la formation. TRU a fourni à Boeing son premier simulateur de B737MAX ainsi que celui du B777-9. En juin dernier, Textron avait annoncé la fermeture de TRU à Montréal. 

Les cinq fondateurs étaient tous de nouveaux gradués de l’Université Concordia et ils ont créé . Ils avaient réussi leur projet d’étude qui était d’intégrer l’utilisation des microprocesseurs dans la fabrication de simulateurs de vol. Mechtronix a souvent exploré des marchés différents de CAE dont celui de l’aviation générale. C’est en 2013 que Textron a fait l’acquisition de Mechtronix. 

Une bonne acquisition 

Si la transaction est approuvée, CAE reprendra plus que les contrats de fabrication de simulateurs de TRU. L’équipe de recherche et développement de TRU à Montréal avait réussi un exploit en développant un simulateur de CL-415. Ce dernier est le seul simulateur de CL-415 de niveau D et le seul simulateur d’hydravion. Le talent et l’innovation sont la matière première de CAE et c’est ce qu’elle vient d’acquérir. De plus, la petite équipe de Montréal était capable de produire à faible coût plusieurs simulateurs par années dans un espace restreint. Les deux entreprises sont distantes d’à peine 1 kilomètre et l’intégration devrait se faire rapidement. C’est la deuxième acquisition de CAE en moins de deux semaines et elle possède toujours de solides liquidités. 

Puisque TRU devait fermer ses portes à Montréal, cette acquisition permettra sans doute de récupérer des emplois. On peut donc affirmer que c’est une bonne nouvelle pour la région de Montréal et son industrie aérospatiale. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 avis sur “CAE fera l’acquisition de TRU Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *